Révolution Française

En 1793 , le canon tonna entre le château et les hauteurs d’Ambulla où les Espagnols installèrent une batterie derrière le rocher donnant face à la Porte de France, une redoute près de la bergerie Ponsailla orientée vers Corneilla et une autre redoute dirigée sur la vallée d’en Gorner et la plaine de Colomary.

On a la confirmation que le château n’était qu’une force de dissuasion car il n’a pu répondre aux attaques Espagnoles. Des travaux sont ordonnés par le Conseil exécutif provisoire le 13 germinal An 2 de la République pour rétablir une partie des parapets et guérites qui a été dégradée par le canon de l’ennemi