Villefranche de Conflent vue par Vauban

Vauban a fait établir les plans du fort.

Vauban a fait établir les plans du fort.

«Une petite villotte qui peut contenir quelques 120 feux, fort serrée et environnée de trégrandes montagnes, à demi escarpées, qui la pressent de si près que de la plus éloignée on y pourrait jeter des pierres avec une fronde. Leur sommet est fort élevé et leur ventre si gros que du sommet elles ne peuvent faire du mal à la place.
Mais il y a plusieurs petites pointes et avances du rocher à mi-côté, qui sont autant de logements à miquelets, d’où l’on peut canarder à coups de fusils tout ce qui para^trait dans ses rues de sorte qu’il n’en faudrait pas davantage pour l’obliger à se rendre s’ils estoient occupés, jamais la place ne pouvant estre plus commandée qu’elle ni de plus d’endroits, ce qui n’est toutefois pas si incorrigible qu’on se le pourroit imaginer»

Vauban, 1679